Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site de recherche d'emploi

Le site http://jooble-fr.com/

vous propose des annonces d'offres d'emploi nationales et internationales.


Les offres qui vous seront envoyées par mail proviennent de différentes sources, et ne préjugent en rien des conditions de travail et des salaires. Il vous appartient de vous en assurer le cas échéant.

 

Le site est d'utilisation simple et l'inscription est gratuite.

 

http://jooble-fr.com/

 

Merci de signaler à Vendémiaire tout dysfonctionnement que vous pourriez constater.

Rechercher

Quelques conférences

Chansons

  Avant d'écouter les enregistrements ci-dessous, attendez la fin de la musique de fond du blog...

 

L'Affiche rouge / Catherine Sauvage

 

Bandiera rossa
BELLA CIAO
La Butte Rouge

 

 

La Carmagnole

 

 

Sur la commune / Serge Utgé Royo  

 

 

La Commune / Jean Ferrat

 

 

La Oommune est en lutte / Serge Utgé Royo 

 

 

Déserteur / Boris Vian
 

 

Cloire au 17e / Montéhus

 

 

L'Internationale / Choeur du Bolchoï

 

Sur la route / Gaston Couté

 

 

Ah ! les salauds ! / Aristide Bruant

 

 

Le temps des cerises / Jean Lumière 

4 novembre 2017 6 04 /11 /novembre /2017 21:55
 
J'ai consacré mon éditorial de l'Humanité Dimanche à un enjeu trop sous-estimé dans les batailles politiques et sociales de l'heure. Nos députés et nos sénateurs ont fait et font beaucoup dans le cadre du débat parlementaire sur le budget de la sécurité sociale mais ceci devrait devenir un enjeu populaire. Les principes qui ont conduit à la mise en place de la sécurité sociale et qui ont été reniés à de multiples reprises depuis sa création, sont maintenant bafoués avec une force nouvelle.

Ceci est sous-tendu par une formidable bataille à la fois dans les discours selon lesquels nos concitoyens se soigneraient trop, et celle de longue portée contre « les cotisations sociales ». Pourtant ces cotisations sont essentielles, elles représentent le salaire indirect dont on dispose lorsque survient un accident de la vie ou lors de la retraite.

Une obscure vice-présidente du parti de M. Madelin a d'ailleurs dit tout haut la semaine dernière ce qui se murmure dans les diners où se retrouvent les maitres de l'oligarchie : « la sécurité sociale est un vestige communiste qui date de 1945 ». C'est l'hommage du vice à la vertu. Raison de plus pour expliquer sans cesse ce qu'il y a au fondement de la sécurité sociale d'Ambroise Croizat : la solidarité pour « mettre fin à l'obsession de la misère ».
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires