Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vendémiaire

Blog d'actualité politique

France / Deux amortisseurs permettaient à la France de rouler même en brinquebalant...

Publié le 28 Juillet 2018 par Vendémiaire in Tribune des lecteurs de Vendémiaire, France-Politique - société

 

"Deux amortisseurs permettaient à la France de rouler

même en brinquebalant: d'une part l'idée que, malgré

toutes les avanies, une société continue d'exister, et

d'autres part l'espoir politique. Ils sont très abîmés. La

société comme recherche d'un bien-être commun s'est

émiettée. Quant à l'espoir politique, si on pouvait encore

dire jusqu'à une époque récente "aux prochaines élections"

on change de majorité, sûr que le nouveau gpouvernement

fera mieux!", les sociaux-démocrates ont efficacement

travaillé à sa ruine, avec François Hollande d'abord, puis

Emmanuel Macron. Les amortisseurs ayant lâché,

nous reste un pays divisé en deux camps; celui des

pauvres sous toutes les formes - des Roms aux réfugiés

en passant par les gamins des banlieues, auxquels

j'ajouterai tous ceux qui les soutiennent sans être eux-

mêmes dans une situation de pauvreté; et puis le camp

des "vainqueurs", des attentistes et des collaborateurs

enthousiastes du maintien de l'ordre existant. Il y a vingt

ans, la frontière n'était pas aussi nette, le tissu social

était plus fragmenté. Aujourd'hui, ce face-à-face explique

selon moi la violence de l'appareil d'Etat: on met des 

lycéens en prison, on persécute les pauvres qui vivent

sous des tentes, on vide en pliene nuit les universités

des étudiants qui les occupent. Tout cela est sans précédent!

Dans l'arsenal comme dans les méthodes, un cap a été franchi."

Eric Hazan éditeur La Fabrique

dans Télérama n° 3576 du 25/07/18

 

Je me souviens des gardes à vue de Sarkozy...

Je voudrais ajouter aussi que je trouve bizarre,

et ce n'était pas le cas auparavant, il y avait même

une loi qui punissait ceux qui ne venaient pas en aide

aux autres, on pouvait être condamné pour "non

assistance à personne en danger", or aujourd'hui

non seulement l'Etat ne vient pas en aide aux plus

démunis, mais il poursuit les individus qui le font !!!

Là aussi un nouveau cap a été franchi...

Cédric Herrou a subi 6 perquisitions et 9 gardes à vue

depuis août 2016...

 

Détruire l'humanité dans l'homme,

c'était le but des nazis me semble-t-il...

 

Bonne vacances à tous !

 

François Lebert

Idiot du village international

Commenter cet article