Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vendémiaire

Blog d'actualité politique

France / ADP : La République française vaut bien un peu de notre temps

Publié le 23 Septembre 2019 par Vendémiaire in Tribune des lecteurs de Vendémiaire

Bonjour.

 

Ayant été forcé par la grande majorité des parlementaires (y compris un certain nombre de ses propres élus) d'organiser une consultation pour savoir si 10% du corps électoral (soit près de 4 millions huit-cent mille inscrits) au moins (!!!) souhaitait un referendum pour ou contre la privatisation d'ADP (Aérodromes De Paris),

LE GOUVERNEMENT PREND UN SOIN INFINI À FAIRE CAPOTER CETTE CONSULTATION.

 

La démarche, en deux temps, est déjà complexe en elle-même, alors il ne faut pas pousser beaucoup les médias pour qu'ils en parlent le moins possible. Et s'ils en parlent, à ce qu'ils n'en fassent pas la pédagogie.

Le gouvernement lui-même, sur le site Internet que la loi l'oblige à consacrer à cette consultation, n'explique rien et même, embrouille le plus possible la compréhension du citoyen. La première page "efficace" est précédée de deux autres, totalement inutiles, destinées à faire lanterner le visiteur. Notamment, les termes employés pour permettre d'engager la démarche visent à provoquer le doute.

Les pages suivantes sont bourrées d'embûches (par exemple, les communes ne sont pas accompagnées de leur code postal mais d'un code qui y ressemble, le n° de SIRET...), sont modifiées régulièrement afin qu'il soit impossible de s'en faire passer un mode d'emploi, et vous demandent des renseignements superflus mais qui nécessitent, pour que vous puissiez les fournir, d'être armés de votre carte d'identité, de votre carte d'électeur et j'en passe...

 

TOUT CECI NE VA PAS EXACTEMENT DANS LE SENS DE CETTE DÉMOCRATIE RÉNOVÉE dont on n'a de cesse de nous persuader qu'elle est le but de nos gouvernements successifs depuis 20 ans, MAIS IL SERAIT VRAIMENT DOMMAGE DE RENONCER À EXPRIMER NOTRE VOLONTÉ, même si l'outil qu'on nous fournit pour ce faire est volontairement IMBITABLE.

Ainsi, si vous souhaitez qu'un referendum ait lieu sur la privatisation d'ADP (et sans préjuger de votre propre réponse le jour où ce referendum adviendrait), prenez le temps de vous prononcer. La République française vaut bien un peu de notre temps. C'est en ce moment que ça se passe, et la première page efficace est ici :

https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1

Il vous faut, pour commencer, cocher la case "Je soutiens" (c'est tordu, vous êtes prévenu...)

Quand vous serez parvenu à terminer, demandez bien votre récépissé et conservez-le précieusement, car il vous faudra encore retourner vérifier, une semaine plus tard, que votre demande a bien été prise en compte (présence dans la liste) : il arrive que ce ne soit pas le cas ! muni de votre récépissé, vous devrez alors faire une réclamation ...

Oui, il va vous falloir être patient, car la République française est bien fatiguée, surtout sans vous !

 

Cordialement,

-- Serge Rivron

 

Commenter cet article