Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vendémiaire

Blog d'actualité politique

VICTOIRE contre GAN ASSURANCES...

Publié le 27 Juin 2007 par Pascal Sacau in France-Politique - société

Salutations victorieuses,
Pascal SACAU, leader syndical réintégré.

Au 50e jour de grève de la faim citoyenne et militante,
VICTOIRE contre GAN ASSURANCES...

Des complicités acharnées.
Malgré la complicité de FO dans mon licenciement, malgré la décision de FO de radier mon dossier aux Prud'hommes, malgré le retrait de mon défenseur FO, cinq minutes avant la nouvelle audience, au 5e jour de ma grève de la faim, malgré la notification publique m'interdisant toute forme d'organisation dans une section FO tout en se payant sur mes allocations,
j'ai gagné !

Le gan* est condammé à me réintégrer et à me payer 96.000 euros d'indemnités.
*Je viens de prendre rendez-vous avec leur avocat pour négocier l'abandon du recours au droit d'appel.

Le gan, comme nombre de groupes financiers, s'offre, en toute illégalité, le droit de licencier un "salarié protégé" puisque j'étais délégué syndical national FO pour le groupe Gan assurances, contrôlé par GROUPAMA, et initiateur des "Assises nationales de défense de notre métier"

Un soutien syndical exemplaire de portée nationale :

Quel n'a pas été mon émoi quand j'ai découvert le soutien de la CGT- E, par la voix de son secrétaire général qui m'a autorisé à le diffuser ! Merci...
Aux donneurs de conseils qui cherchent à nous imposer leur incompréhension de la situation et leur propre capitulation, je dis que cette prise de position a démultiplié ma détermination à continuer alors que d'autres s'acharnaient à me faire "terminer ma grève".

site CGT-E : http:www.cgtedalkia.com

Prochains messages :

"Une réunion réussie" et "Dépôt de plainte contre FO pour "FAUX et usage de FAUX" et licenciement abusif d'une camarade enceinte par le patron de FO."

Merci à celles et ceux qui m'ont accompagné d'un geste, d'une attention, d'un mot, d'un acte, d'une prise de position.
Merci aux commerçants de mon quartier qui, quotidennement, me soutiennent dans mon action.
Merci aux auteurs, écrivains, musiciens et passagers des mots qui sont venus, hier soir, au Cabaret des mOts dans ce lieu historique de l'hôtel Astoria qui appartenait à la MGEN. Il y avait comme une portée de soutien.
Cette victoire leur appartient autant qu'à mon combat depuis quatre décennies.
Merci aussi à celles et ceux qui, par leur irresponsabilité, m'ont obligé à trouver les voix et les moyens de gagner malgré eux et contre leur façon de baisser le pantalon. Ils se font complices de la situation que doit subir la population. Analysons les élections...

Mon émotion est si forte, ma joie est si grande, que je ne peux que partager cet instant

D'autant qu'il fait suite à une réunion de grande qualité avec tous les responsables du transport et de l'environnement de l'agglomération dont dépend la Cité où je vis, Aix-les- Bains. La demande d'une partie de la population d'implanter devant notre nouvelle gare une station de MULTI"Voiturages (autopartage + covoiturages + VOITURAGES GRATUITS du Comité de ville et d'initiatives de quartiers), dans le cadre du concept de la mObilité partagé, est officieusement intégrée, avec une communauté de moyens humains en liaison avec la station vélo. C'est l'annonce du Président de la Communauté d'agglomération du Lac du Bourget, Maire de la commune voisine de Drumettaz.
Un compte-rendu de réunion, destiné à 200 correspondants et signataires, est en cours de rédaction avec le comité de ville et d'initiatives de quartiers que nous avons constitué entre habitants.
Une réunion où je serai invité se prépare avec l'agglomération voisine, celle de Chambéry, pour harmoniser les modalités de notre mobilité malgré les décisions contraires aux besoins de la population dans les transports publics, trains et bus, récemment programmées.
A la SNCF-Grève la semaine passée contre la réduction des horaires d'ouverture des guichets et la suppression de trains de jour qui va précéder la suppression totale des trains de nuit- Réalité en contradiction avec les discours du pouvoir central et des régions.
Avec le comité de ville et d'initiatives de quartiers, l'action est engagée de façon irréversible, quartier par quartier, pour prendre en main les moyens de réaliser nos besoins en matière de mobilité, première activité de l'espèce humaine.

Commenter cet article