Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vendémiaire

Blog d'actualité politique

Europe-courrier des lecteurs / Le Potentat

Publié le 6 Juillet 2013 par Vendémiaire in Tribune des lecteurs de Vendémiaire

 Monsieur José Manuel Barroso se veut l'empereur de l'Europe. Bien que ne se prévalant d'aucun suffrage populaire, il tente d'imposer son avis sur l'élaboration des décisions et de contrôler les lois de chacun des 28 nations composant  ce territoire. Il s'arroge un droit de critique et de veto sur la politique des gouvernements de ses "subordonnés".

 Monsieur Barroso a mis en demeure le Président français d'accélérer l'étranglement des retraites. Il a tenté de s'opposer à la notion d'exception  culturelle française et  au retrait  du cinéma des produits marchands soumis aux accords commerciaux entre l'Europe et les USA. Il aurait bien mérité des producteurs d'Hollywood si les pays intéressés (dont la France) s'étaient soumis à ses ordres.

Monsieur Barroso est un adepte  zélé de l'austérité  A  ce titre, en tant que membre actif de la fameuse troïka (Commission européenne, FMI, Banque centrale européenne),  il a  réussi à enfoncer le peuple grec dans la misère.

Monsieur Barroso a  su donner de l'Europe une image si négative que le Front National s'en frotte les mains et essaie de rassembler les citoyens indignés, Ce qui n'empêche pas le Front National de continuer à rouler pour le capitalisme , base idéologique de Monsieur Barroso.

Monsieur Barroso pavoise. Il vient d'ajouter un nouveau fleuron à sa couronne : la Croatie. Pris d'entrée : la privatisation des chantiers navals, et la mise au chômage immédiate de mille salariés. Que les Croates se rassurent. Ce n'est qu'un début.

L'Europe ne peut pas se concevoir sans la démocratie et l'indépendance de ses peuples. Il est urgent que l'ère des Barroso prenne fin.

 

Jacques Franck Premier juillet  2013

Commenter cet article