Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vendémiaire

Blog d'actualité politique

Fermeture des urgences de l'Hôpital St Vincent de Paul

Publié le 27 Juillet 2010 par CGT in France-Politique - société

 

 

 

Hôpital Saint Vincent de Paul (AP-HP)

 

Le 23 juillet 2010, fermeture des urgences pédiatriques

de Saint-Vincent-de-Paul

 

Le Ministère de la Santé et la Direction Générale de l’APHP font un pas de plus dans la casse des services publics.

 

Un pas de plus à court terme vers une situation sanitaire fortement dégradée.

Un pas de plus à long terme vers une catastrophe sanitaire.

 

Depuis 2000, l’hôpital St Vincent de Paul un des pôles renommé de la prise en charge de la mère et de l’enfant a fait objet d’une farouche bataille contre sa fermeture (60 000 signataires contre sa fermeture); à ce jour rien ne justifie cette fermeture si ce n’est la casse de l’hôpital public et la réduction des dépenses de santé.

 

Une anticipation de fermeture catastrophique pour les enfants parisiens et de la proche banlieue

 

Les effets néfastes de la réforme Bachelot sont multipliés et largement aggravés par une mise en place faite à la va-vite, consécutive aux pressions exercées sur les directions locales pour des raisons politiques et électoralistes, au mépris de l’intérêt des patients.

 

Les urgences pédiatriques de Saint-Vincent-de-Paul sont censées déménager sur Necker. Or les 25.000 urgences traitées chaque année à Saint-Vincent-de-Paul ne pourront pas être absorbées par Necker, qui n’en a pas les capacités, d’autant moins qu’à l’heure actuelle le nouveau bâtiment « Laennec » devant soit disant accueillir des services de Saint-Vincent-de-Paul est loin d’être prêt, et est en cours de construction…

 

Pendant les vacances scolaires, la direction générale compte fermer l’ensemble des services pédiatriques de St Vincent de Paul avant la rentrée des classes.

 

La direction générale parle de transfert d’activités vers Necker alors que :

-                     la capacité de l’hôpital Necker n’est augmentée que de seulement 29 lits !!! DE QUI SE MOQUE –T-ON ?

-                     c’est la destruction de savoir-faire et d’équipes de professionnels avec un accompagnement social déplorable des 500 agents dont seulement 150 seront redéployés sur Necker

 

 

L’offre de soins pédiatriques sur la Région parisienne va se réduire de fait de façon drastique, notamment avec l’objectif de fermeture annoncée d’un autre grand pôle pédiatrique parisien, l’hôpital Trousseau.

 

En cette période de fermeture des urgences pédiatriques de Saint-Vincent-de-Paul, le Syndicat CGT de Saint-Vincent-de-Paul tient particulièrement à alerter la population sur les risques majeurs engendrés par la « restructuration » des hôpitaux, euphémisme désignant la casse pure et simple des services publics de santé.

 

La réduction sauvage des structures et des personnels se traduira inéluctablement par des répercussions sur la santé publique, donc logiquement par un coût humain élevé.

 

Syndicat CGT Hôpital St Vincent de Paul 

01.40.48.81.98

 

 

Voir aussi :

 

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article766

 

http://www.viva.presse.fr/Paris-les-urgences-pediatriques-de_14027.html

 

http://humanite.fr/24_07_2010-h%C3%B4pitaux-de-paris-la-cgt-de-saint-vincent-de-paul-d%C3%A9nonce-une-logique-de-casse-75-450494

 

http://www.infosciences.fr/paris-les-urgences-pediatriques-de-saint-vincent-de-paul-fermees.html

 

http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-paris-le-syndicat-cgt-des-personnels-de-saint-vincent-de-paul-denonce-la-fermeture-definitive-du-service-des-urgences-pediatriques-54512308.html

 

 

 

 

Commenter cet article