Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site de recherche d'emploi

Le site http://jooble-fr.com/

vous propose des annonces d'offres d'emploi nationales et internationales.


Les offres qui vous seront envoyées par mail proviennent de différentes sources, et ne préjugent en rien des conditions de travail et des salaires. Il vous appartient de vous en assurer le cas échéant.

 

Le site est d'utilisation simple et l'inscription est gratuite.

 

http://jooble-fr.com/

 

Merci de signaler à Vendémiaire tout dysfonctionnement que vous pourriez constater.

Rechercher

Quelques conférences

Chansons

  Avant d'écouter les enregistrements ci-dessous, attendez la fin de la musique de fond du blog...

 

L'Affiche rouge / Catherine Sauvage

 

Bandiera rossa
BELLA CIAO
La Butte Rouge

 

 

La Carmagnole

 

 

Sur la commune / Serge Utgé Royo  

 

 

La Commune / Jean Ferrat

 

 

La Oommune est en lutte / Serge Utgé Royo 

 

 

Déserteur / Boris Vian
 

 

Cloire au 17e / Montéhus

 

 

L'Internationale / Choeur du Bolchoï

 

Sur la route / Gaston Couté

 

 

Ah ! les salauds ! / Aristide Bruant

 

 

Le temps des cerises / Jean Lumière 

29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 12:45

Jeudi, 28 Juin, 2012


Najat Vallaud-Belkacem veut abolir la prostitution. Ni plus, ni moins. Elle assure ne pas être naïve et compte renforcer l’arsenal pénal pour éradiquer le «plus vieux métier du monde». Avec une telle déclaration, la jeune ministre en aura été pour ses frais, essuyant une volée de critiques, les associations lui rappelant notamment que la répression risquait de faire basculer ladite activité vers encore plus de clandestinité. Il aura sans doute manqué à ce «bébé éléphant» de clarifier davantage ses objectifs, à moins que la réalité du terrain ne lui ait en fait échappé.

En effet, une récente étude pointe que près de neuf personnes prostituées sur dix sont victimes de la traite des êtres humains, ce qui explique également que les statistiques les donnent à 80 % d’origine étrangère. Arrachées à leur famille ou vendues par un entourage peu scrupuleux, privées de papiers d’identité, déportées, violées et battues chaque jour, déconstruites, déshumanisées, assassinées. Voilà l’enfer que vivent des milliers de femmes et d’enfants, parfois même des hommes. Ce commerce odieux est un véritable fléau et tend à progresser, tant il est lucratif pour les bourreaux qui s’y livrent. Les réseaux mafieux, toujours plus puissants et étendus, tiennent la dragée haute aux forces de l’ordre et aux ONG. Et face à ce monstre à visage humain, trop peu de moyens pour trop peu de victoires.
La France n’est pas une exception. Comme ailleurs, les victimes y sont considérées comme des criminelles, des symboles d’une immigration dite néfaste.
La ministre des Droits des femmes veut donc abolir la prostitution. Elle se dit consciente que le travail sera de longue haleine. Quitte à faire preuve de courage, elle aurait été bien mieux inspirée d’engager le gouvernement dans une lutte sans précédent contre l’esclavage.

Mickaëlle Jouault

 

http://www.l-echo.info/?q=%C3%89dito

Partager cet article

Repost 0

commentaires