Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vendémiaire

Blog d'actualité politique

France / «Charlie Hebdo» attaqué au cocktail Molotov par des inconnus

Publié le 3 Novembre 2011 par Vendémiaire in France-Politique - société


Publié le 02.11.2011, 07h01 | Mise à jour : 03.11.2011, 07h40

 

Un incendie d'origine criminelle a détruit en partie les locaux de «Charlie Hebdo», situés 62, boulevard Davout (XXe arrondissement), dans la nuit de mardi à mercredi. La piste des musulmans intégristes est évoquée. L'édition de l’hebdomadaire satirique sortie ce mercredi avait été rebaptisée «Charia hebdo», avec le prophète Mahomet caricaturé en Une et «nommé rédacteur en chef». La police judiciaire de Paris a été saisie de l'enquête.

[]

Sans domicile fixe, la rédaction de «Charlie Hebdo» va squatter chez «Libération». Toute l'équipe a été accueillie dans l'après-midi dans les locaux du quotidien. Objectif : réaliser un condensé de quatre pages pour ce jeudi, et un numéro complet pour la semaine prochaine. 

[...]

Attaqué au cocktail Molotov. «Charlie Hebdo» s'apprêtait à sortir ce mercredi  un numéro spécial, rebaptisé pour l’occasion «Charia hebdo», dans lequel Mahomet était promu «rédacteur en chef». Une façon pour le journal satirique de «fêter» à sa manière la victoire du parti islamiste Ennhada en Tunisie. En guise de réponse, les détracteurs du journal auraient ainsi attaqué le bâtiment vers 1 heure du matin avec un cocktail Molotov, selon le témoignage du directeur de la rédaction, Charb. Le sinistre a été rapidement éteint, mais le matériel de la rédaction a subi des dégâts importants, déplore Charb.

 

«Libé» ouvre ses portes.Alors que de nombreux messages de soutien et d'indignation continuent de pleuvoir, le quotidien «Libération» a fait preuve de «solidarité confraternelle», selon les mots de son chef de la rédaction, Nicolas Demorand, en accueillant «Charlie» dans ses locaux. «On a discuté du nombre d'ordinateurs, du type de logiciels, de tout ce dont ils ont besoin pour préparer leur prochaine édition», a expliqué Demorand, estimant avoir déjà «sérieusement défriché le terrain» sur le plan informatique. «Honnêtement, je ne pensais pas qu'on pouvait foutre le feu à un journal, en France en 2011», a-t-il ajouté. «Ils nous accueillent, très gentiment, le temps de retrouver des locaux», a réagi le dessinateur satirique Cabu.

[]

 

SUR LE MÊME SUJET

EN IMAGES. Incendie criminel contre «Charia Hebdo»

Les réactions des responsables politiques

Charlie Hebdo, une histoire riche de polémiques

Deux suspects recherchés après l’attaque contre « Charlie Hebdo »

Charlie Hebdo chez «Libé», son site Facebook attaqué

 

extraits du Parisien Libéré http://www.leparisien.fr/paris-75/charlie-hebdo-attaque-au-cocktail-molotov-par-des-inconnus-02-11-2011-1698048.php?fb_xd_fragment#?=&cb=fbd9bf528&relation=parent.parent&transport=fragment&type=resize&height=29&ackData[id]=2

 

Commenter cet article