Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site de recherche d'emploi

Le site http://jooble-fr.com/

vous propose des annonces d'offres d'emploi nationales et internationales.


Les offres qui vous seront envoyées par mail proviennent de différentes sources, et ne préjugent en rien des conditions de travail et des salaires. Il vous appartient de vous en assurer le cas échéant.

 

Le site est d'utilisation simple et l'inscription est gratuite.

 

http://jooble-fr.com/

 

Merci de signaler à Vendémiaire tout dysfonctionnement que vous pourriez constater.

Rechercher

Quelques conférences

Chansons

  Avant d'écouter les enregistrements ci-dessous, attendez la fin de la musique de fond du blog...

 

L'Affiche rouge / Catherine Sauvage

 

Bandiera rossa
BELLA CIAO
La Butte Rouge

 

 

La Carmagnole

 

 

Sur la commune / Serge Utgé Royo  

 

 

La Commune / Jean Ferrat

 

 

La Oommune est en lutte / Serge Utgé Royo 

 

 

Déserteur / Boris Vian
 

 

Cloire au 17e / Montéhus

 

 

L'Internationale / Choeur du Bolchoï

 

Sur la route / Gaston Couté

 

 

Ah ! les salauds ! / Aristide Bruant

 

 

Le temps des cerises / Jean Lumière 

4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 11:09

A l’origine de la construction européenne :
Un projet contre les peuples et les nations ?


La cellule d’Elancourt du PCF,
Le collectif 78 du M’PEP
Le Mouvement des Jeunes Communistes du 78
vous invitent à une
Rencontre- débat avec Annie Lacroix Riz,

Jeudi 4 octobre 2012 de 19h à 21h30
Salle de l’Armanderie   (station Total)
à Elancourt Village  (78)




PRÉSENTATION (extrait)

L’histoire de l’UE est présentée dans les manuels scolaires comme
un long continuum (depuis Charlemagne !) vers un « rêve d’union
du continent européen ».
L’idéologie justificatrice de l’eurolibéralisme a produit sa
mythologie fondatrice : l’Union Européenne serait née dans
l’après-guerre pour construire une paix durable, le progrès social,
le développement économique et les échanges entre les
peuples…
Ces idéaux sont évidemment partagés. Mais force est de
constater que cette « construction européenne » a élaboré des
politiques et des institutions qui vont à l’inverse des intentions
affichées : austérité pour les peuples, crise financière, déni de
démocratie, concurrence entre les travailleurs, abandon de
souveraineté nationale, aventures militaires…
Le détour par l’histoire nous permettra de comprendre comment
les impérialismes américain et allemand (mais aussi certaines
« élites » françaises…) ont peaufiné leur projet initial : un
débouché économique pour les produits étatsuniens et un
rempart contre les pays sous influence de l'URSS.

Partager cet article

Repost 0

commentaires