Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site de recherche d'emploi

Le site http://jooble-fr.com/

vous propose des annonces d'offres d'emploi nationales et internationales.


Les offres qui vous seront envoyées par mail proviennent de différentes sources, et ne préjugent en rien des conditions de travail et des salaires. Il vous appartient de vous en assurer le cas échéant.

 

Le site est d'utilisation simple et l'inscription est gratuite.

 

http://jooble-fr.com/

 

Merci de signaler à Vendémiaire tout dysfonctionnement que vous pourriez constater.

Rechercher

Quelques conférences

Chansons

  Avant d'écouter les enregistrements ci-dessous, attendez la fin de la musique de fond du blog...

 

L'Affiche rouge / Catherine Sauvage

 

Bandiera rossa
BELLA CIAO
La Butte Rouge

 

 

La Carmagnole

 

 

Sur la commune / Serge Utgé Royo  

 

 

La Commune / Jean Ferrat

 

 

La Oommune est en lutte / Serge Utgé Royo 

 

 

Déserteur / Boris Vian
 

 

Cloire au 17e / Montéhus

 

 

L'Internationale / Choeur du Bolchoï

 

Sur la route / Gaston Couté

 

 

Ah ! les salauds ! / Aristide Bruant

 

 

Le temps des cerises / Jean Lumière 

14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 16:23

Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir la conférence :
LA STRATEGIE DU CHOC.

par worldhistoria


Une partie notable de la population savait, à l’époque où un mouvement ouvrier puissant et radical l’expliquait à ses nombreux mandants, que la guerre contre le salaire était une constante du mode de production capitaliste.

Dans la phase systémique de la longue crise ouverte au tournant des années 1960 où le capitalisme est parvenu, cette guerre pour le maintien ou l’augmentation du profit, via la réduction drastique des salaires, s’est considérablement durcie. C’est cet impératif qui conditionne « la stratégie du choc », comme à l’occasion des deux précédentes crises (1873-1914 et 1929-1939).

La victoire remportée par le grand patronat depuis la fin des années 1980 et l’affaiblissement consécutif du mouvement ouvrier (comme avant 1914) ont laissé à l’idéologie dominante le terrain libre pour expliquer, soit que les intérêts opposés pouvaient se concilier à condition que les salariés aient le sens du sacrifice, soit que « la stratégie du choc » était réservée aux « pays pauvres » de la « périphérie » et que « le centre » impérialiste en serait à jamais préservée. Tant aux Etats-Unis que dans l’union européenne, sa violence est désormais presque aussi vive que dans les pays décrits par Naomi Klein.

C’est du programme économique, social et politique lié à la guerre généralisée contre les salaires dans les années 1930 en France qu’il sera ici question.

Son actualité impose permet de comprendre pourquoi les media du grand capital la masquent en dénonçant à tout propos le « conspirationnisme ».

 

http://www.initiative-communiste.fr/wordpress/?p=11514

Partager cet article

Repost 0

commentaires