Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vendémiaire

Blog d'actualité politique

France / Le « Front de Gauche » accueille Alexis Tsipras (Syriza) en France ou le « Parti de la Gauche Européenne » contre les communistes grecs !

Publié le 21 Mai 2012 par Vendémiaire in France-Politique - société

 Pierre Laurent organise de plus en plus clairement et de manière déterminée la mutation du PCF qu’avait engagé Robert Hue en un parti de gauche. En invitant le dirigeant du Parti de Gauche grec et en dénonçant à chaque occasion le PC grec, Pierre Laurent joue contre les communistes !


Sa déclaration est éclairante :

... Après les résultats électoraux en France, en Grèce et en Allemagne, des millions d’européens attendent une renégociation sérieuse du pacte Sarkozy/Merkel. Pour répondre aux attentes, elle doit compter un abandon des politiques d’austérité qui plombent la croissance et la justice sociale, un rôle nouveau de la banque centrale européenne au service d’un développement solidaire, une émancipation de la tutelle des marchés financiers.
Lundi 21 mai, sous l’égide du Parti de la Gauche Européenne, le Front de gauche aura le plaisir d’accueillir en France Alexis Tsipras, Président du Groupe Syriza au Parlement grec.
Ensemble, nous rendrons publiques nos propositions pour une réorientation sociale, écologique et démocratique de l’Europe et lancerons un appel à l’unité de toutes les forces disponibles pour agir en ce sens en Europe dans ce moment crucial.
Une conférence de presse réunissant Alexis Tsipras, Pierre Laurent, Jean-Luc Mélenchon et les responsables du Front de gauche, aura lieu à 15 heures à l’Assemblée nationale. En présence de Roland Muzeau et des député-e-s Front de gauche à l’Assemblée nationale...


Notez que nos députés ne sont plus des députés communistes !
Notez que l’objectif est de « renégocier » le traité européen !
C’est Hollande qui va être content, le PCF soutient sa proposition !
Notez qu’il s’agit de trouver un rôle nouveau à la Banque Centrale Européenne, banque indépendante des gouvernements ! Les communistes historiquement exigent que ce soit les peuples et donc leurs assemblées nationales qui décident de la politique monétaire, de la gestion des crédits publics et pas les banques ! Ils savent que la seule solution n’est pas un « autre rôle » de cette banque du capital, mais sa soumission aux politiques des gouvernements, ce qui implique d’abolir justement les traités européens, ce que refuse le PGE !
Notez que pas une fois Pierre Laurent n’évoque l’existence d’un parti communiste grec qui fait près de 9% des voix aux dernières législatives. Mais par ailleurs, il dénonce ces communistes grecs qui refusent de se plier aux choix du parti de gauche, alors qu’il pourrait au contraire demander à Alexis Tsipras de se tourner vers les communistes pour chercher une solution nationale à la crise grecque, et non pas pour chercher à sauver l’Euro et l’Union Européenne.
Encore une fois, Pierre Laurent, loin de la traditionnelle solidarité internationale des communistes, qui exigent la franchise en cas de désaccords, mais le respect des choix de chaque parti dans son pays, prend parti pour un parti de gauche contre un parti communiste.

Combien de temps les communistes Français vont-ils l’accepter ?

 

 Source : Le réseau « Faire vivre et renforcer le PCF »

 

http://eldiablo.over-blog.org/article-le-front-de-gauche-accueillera-alexis-tsipras-syriza-en-france-ou-le-parti-de-la-gauche-euro-105425872.html

 

Commenter cet article