Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site de recherche d'emploi

Le site http://jooble-fr.com/

vous propose des annonces d'offres d'emploi nationales et internationales.


Les offres qui vous seront envoyées par mail proviennent de différentes sources, et ne préjugent en rien des conditions de travail et des salaires. Il vous appartient de vous en assurer le cas échéant.

 

Le site est d'utilisation simple et l'inscription est gratuite.

 

http://jooble-fr.com/

 

Merci de signaler à Vendémiaire tout dysfonctionnement que vous pourriez constater.

Rechercher

Quelques conférences

Chansons

  Avant d'écouter les enregistrements ci-dessous, attendez la fin de la musique de fond du blog...

 

L'Affiche rouge / Catherine Sauvage

 

Bandiera rossa
BELLA CIAO
La Butte Rouge

 

 

La Carmagnole

 

 

Sur la commune / Serge Utgé Royo  

 

 

La Commune / Jean Ferrat

 

 

La Oommune est en lutte / Serge Utgé Royo 

 

 

Déserteur / Boris Vian
 

 

Cloire au 17e / Montéhus

 

 

L'Internationale / Choeur du Bolchoï

 

Sur la route / Gaston Couté

 

 

Ah ! les salauds ! / Aristide Bruant

 

 

Le temps des cerises / Jean Lumière 

9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 15:11

[Sur] Radio France, Jean-Luc Mélenchon a fustigé les plans de rigueur « dédiés à la finance » , en France comme en Europe.

Invité de l’émission Radio France politique (France Inter, France Culture, Le Mouv’), le candidat du Front de gauche à l’élection présidentielle s’en est d’abord pris au plan de rigueur annoncé ce midi par François Fillon. Pourfendeur d’une politique largement autojustifiée par la dette publique, il en dénonce les rouages: la dette, il faut, dit-il, «avant de faire peur aux gens», la rapporter à sa durée, «d’environ sept ans en France, soit 1 640milliards d’euros». Une somme à mettre, poursuit-il, en regard des 
«14 000milliards que nous produirons dans cet intervalle de sept ans: la dette, c’est donc 12% de cette somme». «Je prouve, conclut-il, qu’il y a une manière de régler la crise, qui est de rallumer les feux de l’activité.» Tandis que le plan Fillon va selon lui conduire à un «pays saccagé» alors que «huit millions de Français sont déjà des pauvres».

La question européenne et de la dette grecque s’est également invitée dans le débat. Selon Jean-Luc Mélenchon, «le G20 n’a servi à rien sinon à dépenser beaucoup d’argent…. La crise continue». Avec tout de même un motif de satisfaction, souligne-t-il: l’une des solutions avancées par le Front de gauche, le prêt direct par la Banque centrale européenne «aux États nations», est reprise «un peu partout». Si on l’appliquait, «la dette grecque» ne serait «pas un problème». Il faudrait arrêter de se comporter, dit-il, «comme si nous occupions ces pays… Procéder de cette manière c’est pousser les peuples à s’affronter. Une erreur immense». Un point qui divise le candidat du Front de gauche et celui du PS, puisque François Hollande a validé le TCE et serait prêt à «je ne sais quel arrangement avec les Allemands».


Grégory Marin 
et Lionel Venturini

 

http://www.humanite.fr/politique/melenchon-fillon-va-«-saccager-»-le-pays-483160

Partager cet article

Repost 0

commentaires