Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site de recherche d'emploi

Le site http://jooble-fr.com/

vous propose des annonces d'offres d'emploi nationales et internationales.


Les offres qui vous seront envoyées par mail proviennent de différentes sources, et ne préjugent en rien des conditions de travail et des salaires. Il vous appartient de vous en assurer le cas échéant.

 

Le site est d'utilisation simple et l'inscription est gratuite.

 

http://jooble-fr.com/

 

Merci de signaler à Vendémiaire tout dysfonctionnement que vous pourriez constater.

Rechercher

Quelques conférences

Chansons

  Avant d'écouter les enregistrements ci-dessous, attendez la fin de la musique de fond du blog...

 

L'Affiche rouge / Catherine Sauvage

 

Bandiera rossa
BELLA CIAO
La Butte Rouge

 

 

La Carmagnole

 

 

Sur la commune / Serge Utgé Royo  

 

 

La Commune / Jean Ferrat

 

 

La Oommune est en lutte / Serge Utgé Royo 

 

 

Déserteur / Boris Vian
 

 

Cloire au 17e / Montéhus

 

 

L'Internationale / Choeur du Bolchoï

 

Sur la route / Gaston Couté

 

 

Ah ! les salauds ! / Aristide Bruant

 

 

Le temps des cerises / Jean Lumière 

17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 19:48

Après ce que l'on a pu lire sur cette partie du blog : [ Socialistes français après 2010 ]

on ne s'étonnera pas de mon peu de surprise devant ce qu'il faut bien appeler, à première vue, au regard de ses promesses, les reniements de François II, l'homme des bisous devenu l'homme de Fer : 

- l'hyper-présidentialisme, jadis dénoncé, est affirmé et assumé, sans la moindre consultation et concertation, sinon avec le grand "manager" Gallois (introduit semble-t-il par Arnaud Montebourg !) ;

- le traité européen, lui aussi jadis dénoncé, est pris en compte sans grands états d'âme ;

- dans le cadre de cette politique européenne, et devant un constat de crise qu'il aurait fallu porter devant les citoyens avant et au lendemain de l'élection présidentielle, le pacte de compétitivité proposé par Mr. Gallois est mis en œuvre, avec l'augmentation (jadis dénoncée) de la TVA ;

- la visite du chef du gouvernement israélien a été marquée par la caution présidentielle donnée, en pleine période électorale, à la politique dangereuse de celui-ci, au grand dam des démocrates israéliens qui la contestent.

Mais en fait, si l'on veut bien voir au-delà de l'approbation pincée des Belles Âmes et de la pression incantatoire des gourous de la Com., si l'on veut bien ne pas tenir compte majeur des approbations syndicales devant l'admission de salariés aux conseils d'administration, ce n'est pas de reniement des promesses électorales qu'il s'agit, ni de capitulation devant la "pensée unique".

Devant les réalités de la crise de désindustrialisation, dans le cadre jugé incontournable d'une économie de marché, la politique engagée par ce "tournant" est bien celle du réformisme droitier traditionnel que l'on avait déjà vu à l'œuvre lors de la réforme Juppé en 1995 (on oublie trop vite la position des "éléphants roses" d'alors et de Mme Notat de la CFDT). La plupart des dirigeants sociaux-démocrates ont intériorisé l'impossibilité d'une alternative à la politique socio-économique de la droite.

 

René Merle

http://rene.merle.charles.antonin.over-blog.com/article-ps-reniements-112319282.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires