Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site de recherche d'emploi

Le site http://jooble-fr.com/

vous propose des annonces d'offres d'emploi nationales et internationales.


Les offres qui vous seront envoyées par mail proviennent de différentes sources, et ne préjugent en rien des conditions de travail et des salaires. Il vous appartient de vous en assurer le cas échéant.

 

Le site est d'utilisation simple et l'inscription est gratuite.

 

http://jooble-fr.com/

 

Merci de signaler à Vendémiaire tout dysfonctionnement que vous pourriez constater.

Rechercher

Quelques conférences

Chansons

  Avant d'écouter les enregistrements ci-dessous, attendez la fin de la musique de fond du blog...

 

L'Affiche rouge / Catherine Sauvage

 

Bandiera rossa
BELLA CIAO
La Butte Rouge

 

 

La Carmagnole

 

 

Sur la commune / Serge Utgé Royo  

 

 

La Commune / Jean Ferrat

 

 

La Oommune est en lutte / Serge Utgé Royo 

 

 

Déserteur / Boris Vian
 

 

Cloire au 17e / Montéhus

 

 

L'Internationale / Choeur du Bolchoï

 

Sur la route / Gaston Couté

 

 

Ah ! les salauds ! / Aristide Bruant

 

 

Le temps des cerises / Jean Lumière 

18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 15:01

Pour lutter contre la dégradation du suivi des chômeurs, Pôle emploi abandonne le « suivi mensuel personnalisé » et préconise de segmenter l’offre en trois catégories de demandeurs : ceux qui sont les plus éloignés de l’emploi ; ceux qui en sont le moins éloignés ; ceux qui en sont proches mais sont autonomes dans leurs recherches.

Cet « accompagnement différencié » des demandeurs d'emploi, est la déclinaison de la convention signée en 2011, entre Pôle emploi, l'Unedic et l'Etat. C’est l’une des dernières mesures de l’ère Sarkozy, de sinistre mémoire.

Pour les chômeurs « qui sont les plus éloignés de l'emploi »,le texte préconise un « accompagnement renforcé ». Les « conseillers dédiés » qui traiteront ces dossiers - 50 à 70 chacun au maximum -devront avoir un contact « au moins mensuel » avec ces personnes. Tout demandeur d'emploi qui n'a eu « aucune période d'activité au cours des neuf mois suivant son inscription » devra subir un « entretien approfondi ». C'est à cette population la plus fragile que seront affectés  « prioritairement consacrés » les 2.000 postes redéployés prévus par la convention.

 

Deuxième catégorie, les chômeurs moins éloignés du marché du travailmais « qui ont besoin d'être appuyés » et « accompagnés régulièrement ». Pour eux, «  l'intensité et le contenu » de l'accompagnement seront définis par le conseiller en fonction du diagnostic qu'il portera.

 

Enfin, pour les demandeurs d'emploi « proches du marché du travail, autonomes dans leurs recherches »et qui ont surtout « besoin d'être mis en contact avec des offres », le conseiller pourra se contenter de s'assurer que le demandeur reçoit bien les offres en question et qu'il « accomplit des actes positifs de recherche d'emploi ».

 

Evidemment le nouveau système ne réduit pas le contrôle accru des chômeurs, et ne fera pas baisser le nombre des convocations envoyées par le Pôle emploi. Il ne fera donc pas baisser le risque d'être radié de la liste des demandeurs d'emploi. Le nouveau système a été conçu pour être plus que jamais l’outil de la politique de culpabilisation des demandeurs d’emplois, qualifiés de « fainéants » lors de la dernière campagne électorale par des tenants de la majorité sortante (« pour 99% d’entre eux » a-t-on même entendu ! Scandaleux !). La vigilance doit continuer à s'imposer.Les chômeurs doivent donc continuer à être vigilants s'ils ne veulent pas être exclus des listes de demandeurs d'emploi.

 

Nouveauté : Pôle emploi compte proposer à ceux « qui le souhaitent une offre de service 100 % Web » en accès libre (aide à la rédaction d'un CV, simulation des droits, exercices...) ou en lien avec un conseiller (coaching en ligne). Le problème est que l’accès au Web n’est pas gratuit (à l’exception d’initiatives spécifiques de collectivités locales ou d’associations). Le Web n’est pas encore un Service Public. L’ouverture au Web risque donc ne n’être qu’un gadget sans effet palpable, notamment dans les  régions sous équipée en haut débit, et où la pénétration d’Internet est faible, particulièrement chez les demandeurs d’emplois dont les revenus sont particulièrement faibles.

 

Il est évident que, sans véritables moyens supplémentaires, cette réformette n’aura que peu d’effet.

Ce qui est nécessaire c’est:

  • => d’augmenter de manière substantielle les effectifs de pôle emploi
  • => d'ouvrir des antennes de proximité,
  • => de renforcer l’offre de transport public, notamment dans les secteurs ruraux et péri-urbains.

Le nouveau chef de l'Etat s'est engagé à « renforcer les moyens » de l'établissement public, sans plus de précision à ce stade. Voilà donc un chantier à suivre de près

 

Source: le blog de l'UL CGT de Dieppe

 

http://eldiablo.over-blog.org/article-suivi-des-chomeurs-pole-emploi-change-la-forme-sans-changer-le-fond-105197203.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires