Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site de recherche d'emploi

Le site http://jooble-fr.com/

vous propose des annonces d'offres d'emploi nationales et internationales.


Les offres qui vous seront envoyées par mail proviennent de différentes sources, et ne préjugent en rien des conditions de travail et des salaires. Il vous appartient de vous en assurer le cas échéant.

 

Le site est d'utilisation simple et l'inscription est gratuite.

 

http://jooble-fr.com/

 

Merci de signaler à Vendémiaire tout dysfonctionnement que vous pourriez constater.

Rechercher

Quelques conférences

Chansons

  Avant d'écouter les enregistrements ci-dessous, attendez la fin de la musique de fond du blog...

 

L'Affiche rouge / Catherine Sauvage

 

Bandiera rossa
BELLA CIAO
La Butte Rouge

 

 

La Carmagnole

 

 

Sur la commune / Serge Utgé Royo  

 

 

La Commune / Jean Ferrat

 

 

La Oommune est en lutte / Serge Utgé Royo 

 

 

Déserteur / Boris Vian
 

 

Cloire au 17e / Montéhus

 

 

L'Internationale / Choeur du Bolchoï

 

Sur la route / Gaston Couté

 

 

Ah ! les salauds ! / Aristide Bruant

 

 

Le temps des cerises / Jean Lumière 

8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 12:56

 Espaces "inutiles". Outre-Manche, le Guardian nous révèle que le gouvernement britannique a décidé de rétrécir de 15 % les écoles qui vont sortir de terre. Le gouvernement a pour objectif de ramener de 21 à 14 millions de livres le coût moyen d'un établissement scolaire. Pour cela, il part à la chasse aux espaces "inutiles" : halls , couloirs, amphithéâtres, salles de réunion, cantine. Les salles de classe devraient toutefois conserver une surface minimum de 54 m². La mesure fait bondir les syndicats enseignants. Dans le domaine de l'enseignement supérieur l'expérience anglaise qui consiste à réduire les subventions publiques aux universités pour les remplacer par des frais d'inscription élevés financés par des prêts contractés par les étudiants est suivie de près par toute l'Europe. Certains pays sont en effet tentés par l'expérience.

Triplement des droits. La rentrée est morose pour les étudiants britanniques, affirme Le Figaro. En cause, le triplement des droits d'inscription. Le coût des études passe de 3 300 livres (4 117 euros) à 9 000 livres (11 230 euros) par an. Ce chiffre, fixé à l'origine comme un plafond pour les universités publiques, a été adopté par les trois quarts d'entre elles. Résultat : nombre d'étudiants renoncent. Les universités anglaises ont enregistré une baisse de 14 % des inscriptions, soit 54 000 candidats de moins.

Recours au crédit. Le système fonctionne à la double condition que les étudiants obtiennent un prêt et s'endettent à un niveau "raisonnable" pour ne pas trop peser lorsqu'ils s'engageront dans le vie active. Le blog de l'université rappelle que le "niveau raisonnable" a été dépassé en Australie, pays pionnier qui a introduit dès 1989 le recours au crédit, mais aussi en Irlande et bien sûr aux Etats-Unis, où désormais 10 % des prêts sont impayés, un taux qui ruine le système !


Cliquez ici !
La toile de l’éducation (Le Monde électronique)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vendémiaire - dans International
commenter cet article

commentaires