Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site de recherche d'emploi

Le site http://jooble-fr.com/

vous propose des annonces d'offres d'emploi nationales et internationales.


Les offres qui vous seront envoyées par mail proviennent de différentes sources, et ne préjugent en rien des conditions de travail et des salaires. Il vous appartient de vous en assurer le cas échéant.

 

Le site est d'utilisation simple et l'inscription est gratuite.

 

http://jooble-fr.com/

 

Merci de signaler à Vendémiaire tout dysfonctionnement que vous pourriez constater.

Rechercher

Quelques conférences

Chansons

  Avant d'écouter les enregistrements ci-dessous, attendez la fin de la musique de fond du blog...

 

L'Affiche rouge / Catherine Sauvage

 

Bandiera rossa
BELLA CIAO
La Butte Rouge

 

 

La Carmagnole

 

 

Sur la commune / Serge Utgé Royo  

 

 

La Commune / Jean Ferrat

 

 

La Oommune est en lutte / Serge Utgé Royo 

 

 

Déserteur / Boris Vian
 

 

Cloire au 17e / Montéhus

 

 

L'Internationale / Choeur du Bolchoï

 

Sur la route / Gaston Couté

 

 

Ah ! les salauds ! / Aristide Bruant

 

 

Le temps des cerises / Jean Lumière 

4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 11:14

Par Hélène ROUSSELOT (sources: nformatsiono-analitcheskij portal Respoublika, Fergana.ru, sotsdeistvie.info)

 

Plus de six mois après la tragédie de Janaozen en décembre 2011, le régime de N.Nazarbaev ne cesse de persécuter représentants de l'opposition politique et activistes de la société civile. Parmi ces derniers, pourrait figurer l'un des fondateurs du syndicat indépendant Janartu, créé en novembre 2010 et du mouvement Sotsialistitcheskoe Dvijenie Kazakhstana, lancé en mai 2011. Takhir Moukhamedzianov, 51 ans, a été retrouvé mort, à Chakhtinsk, début juin, après avoir reçu de nombreux «avertissements».

 

Puis, ce 15 juin, ce sont les deux activistes Janbolat Mamaï et Bolat Atabaev qui viennent d'être arrêtés. Ils devaient se présenter à Janaozen avant le 14 juin pour y être interrogés. Ils savaient ce qu'ils risquaient en désobéissant. Mais J. Mamaï ne voyait aucune raison de s'y rendre et avait déclaré récemment que «depuis les six mois d'enquête en cours, aucune accusation n'avait pu être portée contre eux». Le Comité de Sécurité Nationale (KNB) aurait même affirmé qu'il n'y avait aucun signe d'appel au désordre dans leurs déclarations publiques. Ce dont ils sont pourtant accusés. Voulant, de plus, protester contre le jugement des pétroliers de Janaozen, J.Mamaï et B.Atabaev avaient décidé de ne pas obtempérer.

 

L'avocat de J. Mamaï a reçu une proposition de «collaboration» en échange de l'arrêt de la poursuite judiciaire dont il fait l'objet. Cette «collaboration» consisterait, selon J.Mamaï, à évoquer ses contacts et liens avec l'ancien banquier exilé à Londres Moukhtar Abliazov, ainsi qu'avec Vladimir Kozlov, leader du parti non enregistré Alga. Arrêté le 23 janvier dernier et actuellement détenu à Aktau, ce dernier vient de voir la durée de son incarcération encore prolongée jusqu'au 23 juillet.

 

Dépêche publiée le 17/06/2012

http://www.regard-est.com/home/breves.php?idp=1545

Partager cet article

Repost 0
Published by Vendémiaire - dans Europe Est & Centrale
commenter cet article

commentaires