Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vendémiaire

Blog d'actualité politique

Lettre à Marie-George Buffet et Pierre Laurent

Publié le 30 Mai 2010 par Renforcer le PCF, renouer avec le marxisme in France-Politique - société

 

Nous publions ci-dessous le courrier que nous avons envoyé à Marie-George Buffet et Pierre Laurent, pour leur annoncer la création du réseau « Renforcer le PCF, renouer avec le marxisme ».

 

Chers camarades,

Le 30 janvier dernier, à Paris, 120 militants et sympathisants communistes ont participé à la réunion fondatrice du réseau « Renforcer le PCF, renouer avec le marxisme ». Cette réunion fut un grand succès, aussi bien par la qualité des débats que par l’enthousiasme des camarades présents. Elle a suscité beaucoup d’intérêt, à l’échelle nationale, et des réunions semblables vont être organisées dans plusieurs départements.

La décision de créer ce réseau fait suite au 34e Congrès du parti. Comme vous le savez, le texte alternatif n°2, Renforcer le PCF, renouer avec le marxisme, a recueilli 15 % des voix, dans les sections. Ce résultat illustrait la volonté de remettre le marxisme, ses idées et son programme, au cœur de l’activité interne et publique du parti. Le réseau que nous lançons se donne pour tâche de répondre concrètement à cette volonté.

Le capitalisme traverse l’une des crises les plus graves de son histoire. En France comme ailleurs, ses conséquences sont dramatiques, pour la masse de la population. Mais cette crise a au moins un effet positif : elle démontre, dans les faits, que le système capitaliste est un obstacle monstrueux sur la voie du progrès social. Elle ruine la crédibilité de tous les « observateurs » et journalistes pro-capitalistes qui, ces 20 dernières années, ne juraient que par les merveilles du « marché ». Elle remet à l’ordre du jour la nécessité d’une alternative au capitalisme. Bref, elle ouvre un énorme espace au mouvement communiste, en France et à l’échelle internationale. Encore faut-il, bien sûr, que le mouvement communiste soit à la hauteur de son potentiel, c’est-à-dire qu’il présente et défende un programme clair de rupture avec le capitalisme. Nous espérons que ce réseau y contribu era.

Dans la foulée de la chute de l’URSS et d’autres régimes soi-disant « socialistes » – qui n’étaient, en réalité, que des caricatures bureaucratiques de « socialisme » –, la gauche et le mouvement ouvrier ont été la cible d’une offensive idéologique sans précédent. On entendait chaque jour proclamer la mort du communisme, du socialisme, du marxisme – et même la « fin de l’Histoire ». Le capitalisme était présenté comme le seul et unique horizon de l’humanité. Cette puissante vague de propagande réactionnaire a eu un impact sur le mouvement ouvrier, et tout particulièrement sur ses directions. En France, les dirigeants du PS ont entamé une longue dérive droitière. Le PCF a également subi les conséquences de cette offensive idéologique. Il suffit de rappeler les privatisations mises en œuvre par un ministre « communiste », sous le gouverne ment Jospin, que la presse du parti justifiait, à l’époque. Il faut définitivement tourner cette page.

L’organisation de discussions et de formations sur les idées du marxisme sera une priorité de notre réseau. Vous le savez, beaucoup de communistes regrettent les « écoles du parti ». Certes, sous l’influence du stalinisme, l’enseignement de ces écoles avait souvent un caractère dogmatique. Mais les camarades y puisaient des éléments théoriques solides pour mieux comprendre le capitalisme – et donc mieux le combattre. Le matérialisme dialectique, le matérialisme historique, la théorie économique de Marx, les grandes leçons de l’histoire du mouvement ouvrier : tout cela devrait faire partie du bagage théorique de chaque militant communiste. Tout au moins, les camarades qui le souhaitent devraient pouvoir accéder facilement à de telles formations, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Notre réseau s’efforcera de combler cette lacune.

L’internationalisme occupera une position centrale, dans l’activité du réseau. Le communisme est, par définition, internationaliste. Par exemple, la vague révolutionnaire qui balaye l’Amérique latine, depuis une dizaine d’années, est une énorme source d’inspiration politique. Nous devons tirer les leçons des grands développements de la lutte des classes, au niveau international. Et à l’heure où les gouvernements capitalistes, partout, cherchent à diviser le mouvement ouvrier suivant des lignes nationales et religieuses, nous devons lever haut le drapeau de la solidarité internationale de tous les travailleurs !

Voilà, en quelques mots, le travail que notre réseau va engager. Nous vous proposons d’en discuter, dès que possible, pour connaître votre point de vue et évoquer plus concrètement les initiatives à venir de ce réseau.

Salutations fraternelles,

Jacques Lesne (PCF Bobigny), Greg Oxley (PCF Paris), Jérôme Métellus (PCF Paris), Hubert Prévaud (PCF Toulouse)

 

Pour écrire au réseau : renforcerlepcf@gmail.com

Publication : vendredi 28 mai 2010

Commenter cet article