Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vendémiaire

Blog d'actualité politique

Mali / Nord-Mali : offensive des forces françaises et maliennes contre les terroristes

Publié le 2 Novembre 2013 par Vendémiaire in Afrique noire

 jeudi 24 octobre 2013 / par Assanatou Baldé

 

Une opération de grande envergure est en ce moment même menée conjointement par les forces françaises et maliennes ainsi que la Minusma (Force de l’ONU au Mali), pour éviter une résurgence des groupes terroristes.

 

Les militaires engagés dans le nord-malien retournent sur le champ de bataille. Les forces françaises et maliennes ainsi que les soldats de la Minusma (Force de l’ONU au Mali) mènent actuellement même une opération de « grande ampleur pour éviter une résurgence des mouvements terroristes », a indiqué ce jeudi le colonel Gilles Jaron, porte-parole de l’état-major des armées françaises. « Nous avons engagé, avec l’armée malienne et la Minusma, une opération de grande ampleur au nord et au sud de la boucle du Niger, a-t-il précisé, à propos de cette opération baptisée "Hydre" ».

L’objectif de cette opération, selon le colonel français, est de faire « pression sur les mouvements terroristes éventuels pour éviter leur résurgence (...) Cela fait partie de ces opérations qui sont régulièrement menées (...) pour participer à la stabilité du pays ». Le responsable militaire a toutefois précisé qu’il ne s’agissait « pas d’une réponse aux attaques menées récemment par des éléments jihadistes ». Mercredi deux soldats tchadiens de la force Minusma ont été tués dans une attaque à Tessalit, revendiquée par Al Qaida au Maghreb islamique (AQMI).

C’est bien encore une fois la preuve que les groupes terroristes toujours présents dans le Nord-Mali n’ont pas dit leur dernier mot. La France tout comme tous les pays de la sous-région le savent pertinemment même si officiellement ils ont été chassés du Nord-Mali. La méfiance est donc de mise.


http://www.afrik.com/nord-mali-offensive-des-forces-francaises-et-maliennes-contre-les-terroristes

Commenter cet article