Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vendémiaire

Blog d'actualité politique

Québec – Les partis fédéralistes se moquent des besoins du Québec

Publié le 19 Décembre 2010 par Bloc Québécois/Vendémiaire in Amérique du Nord

Bilan de la session parlementaire : les partis fédéralistes se moquent de plus en plus des besoins du Québec

 

Au cours de la dernière session, les conservateurs ont fait à nouveau la démonstration que, pour eux, les intérêts du Québec ne comptent pas et que la reconnaissance de la nation québécoise n’est à leurs yeux qu’un moyen de tenter de redorer leur image auprès des Québécoises et des Québécois. Cette reconnaissance ne se traduira jamais par des actions concrètes.

 

Comme l’a souligné cette semaine le leader parlementaire du Bloc Québécois et député de Joliette, Pierre Paquette, les conservateurs ont ainsi poursuivi cette construction du Canada qui a lieu selon des intérêts qui ne correspondent pas aux besoins et aux valeurs du Québec.

 

Le PC [1] impose ses choix idéologiques

Dès la rentrée, la Chambre a été appelée à se prononcer sur un projet de loi visant l’abolition du registre des armes d’épaule, un registre qui reçoit l’appui d’une très large majorité des gens au Québec. Le projet de loi de la députée conservatrice Candice Hoeppner a été battu, mais nous savons tous que Stephen Harper est toujours aussi déterminé à jeter le registre aux poubelles, quoi qu’en pensent les Québécoises et les Québécois.

À la reprise des travaux, les conservateurs ont poursuivi leur travail exactement là où ils avaient laissé l’an dernier. Dès la première occasion, et avec la complicité des libéraux, ils ont renié leurs promesses de mettre fin à la mission en Afghanistan en 2011 et de consulter la Chambre avant toute mission ultérieure. Les conservateurs s’en sont pris également aux artistes, l’une de leurs cibles favorites, en proposant un projet de loi inacceptable sur les droits d’auteur, projet de loi qui fait la large place aux intérêts de la grande industrie tout en niant le droit légitime des auteurs à obtenir une rétribution équitable pour leur travail.

Enfin, comment passer sous silence le mépris du gouvernement conservateur sur les questions touchant l’environnement? Comme on a pu le voir ces derniers jours à Cancún où le ministre Baird a encore une fois fait provision des Prix Fossile, le gouvernement Harper n’a qu’un seul objectif en tête lorsqu’il se présente à ces grands forums internationaux, celui de défendre les intérêts de l’industrie pétrolière de l’Ouest canadien.

 

Le pacte actuel coûte cher au Québec

Sur le plan économique, les épisodes de la commission pancanadienne des valeurs mobilières ainsi que du dossier de l’harmonisation de la TVQ et de la TPS nous ont rappelé à quel point le Québec est perdant du statu quo. Rappelons également que les trois grands partis fédéralistes n’ont pas hésité à s’allier pour défaire une motion du Bloc Québécois qui voulait mettre fin au pouvoir d’Ottawa de dépenser dans les champs de compétence du Québec. Ce n’est pas la première fois que l’on constate que l’esprit partisan est vite oublié à Ottawa lorsque vient le temps de remettre le Québec à sa place !

 

Publié dans « Le Tour du Bloc », n°19, 16/12/10

Revue du Bloc Québécois

 

[1] : parti conservateur

Commenter cet article