Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site de recherche d'emploi

Le site http://jooble-fr.com/

vous propose des annonces d'offres d'emploi nationales et internationales.


Les offres qui vous seront envoyées par mail proviennent de différentes sources, et ne préjugent en rien des conditions de travail et des salaires. Il vous appartient de vous en assurer le cas échéant.

 

Le site est d'utilisation simple et l'inscription est gratuite.

 

http://jooble-fr.com/

 

Merci de signaler à Vendémiaire tout dysfonctionnement que vous pourriez constater.

Rechercher

Quelques conférences

Chansons

  Avant d'écouter les enregistrements ci-dessous, attendez la fin de la musique de fond du blog...

 

L'Affiche rouge / Catherine Sauvage

 

Bandiera rossa
BELLA CIAO
La Butte Rouge

 

 

La Carmagnole

 

 

Sur la commune / Serge Utgé Royo  

 

 

La Commune / Jean Ferrat

 

 

La Oommune est en lutte / Serge Utgé Royo 

 

 

Déserteur / Boris Vian
 

 

Cloire au 17e / Montéhus

 

 

L'Internationale / Choeur du Bolchoï

 

Sur la route / Gaston Couté

 

 

Ah ! les salauds ! / Aristide Bruant

 

 

Le temps des cerises / Jean Lumière 

29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 14:19

Aux lecteurs fidèles de Vendémiaire !

 

Histoire de rafraîchir les idées en ces temps de canicule, voici un petit jeu-concours de l'été, dont le gagnant sera ipso facto décoré de l'Ordre du Libéralisme à Visage Humain. Il s'agit d'une déclaration ( absolument authentique) prononcée par un homme politique célèbre dont il vous revient de trouver l'identité. 

Voici d'abord le texte de cette déclaration:

 

" L'exigence d'une prospérité véritable de l'économie internationale, en liaison avec l'augmentation du commerce et des échanges, présuppose la remise en ordre des économies intérieures, c'est-à-dire des productions au sein des divers Etats. Mais pour faciliter l'échange de ces productions, il faut en venir à une réorganisation des marchés et à un règlement définitif des monnaies, afin de déblayer peu à peu les obstacles qui s'opposent à la liberté du commerce."

 

Qui a prononcé ces paroles? 

Propositions de réponse: 1) Barak Obama 2) Angela Merkel 3) François Hollande 4) Mario Braghi, président de la BCE.

 

Chers lecteurs, donnez vous le temps de réfléchir ( les sans-opinions sont admis).

 


Mais pour vous permettre de bien savourer votre pastis du soir, à la fraîche, voici la réponse. Ce texte est une allocution du Chancelier Adolf Hitler, datée du 6 octobre 1939 et extraite de l'Almanach du Trait d'Union de 1941, dont une page d'ailleurs est reproduite dans les "Lettres de captivité" éd. "L'Ours blanc" , imprimé et distribué (gratuitement bien sûr) par les autorités allemandes à tous les prisonniers de guerre français détenus alors en Allemagne.

 

Ce "jeu" peut apparaître dans l'immédiat comme une grossière provocation - mais à tort ! Il n'est évidemment pas question un instant de suggérer la moindre analogie entre les personnages concernés ou la moindre identité entre les régimes dont ils ont ou avaient la direction: ce serait stupide. Mais ce qui est très questionnant, en l'occurence, c'est la pérennité, à 70 ans de distance, de la même phraséologie et, surtout, des intérêts des puissances économiques au pouvoir en 1939 et aujourd'hui. Etonnant, non ? ( comme l'a si souvent dit Pierre Desproges).

 

Vincent Ferrier

18 août 2012

Partager cet article

Repost 0

commentaires