Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site de recherche d'emploi

Le site http://jooble-fr.com/

vous propose des annonces d'offres d'emploi nationales et internationales.


Les offres qui vous seront envoyées par mail proviennent de différentes sources, et ne préjugent en rien des conditions de travail et des salaires. Il vous appartient de vous en assurer le cas échéant.

 

Le site est d'utilisation simple et l'inscription est gratuite.

 

http://jooble-fr.com/

 

Merci de signaler à Vendémiaire tout dysfonctionnement que vous pourriez constater.

Rechercher

Quelques conférences

Chansons

  Avant d'écouter les enregistrements ci-dessous, attendez la fin de la musique de fond du blog...

 

L'Affiche rouge / Catherine Sauvage

 

Bandiera rossa
BELLA CIAO
La Butte Rouge

 

 

La Carmagnole

 

 

Sur la commune / Serge Utgé Royo  

 

 

La Commune / Jean Ferrat

 

 

La Oommune est en lutte / Serge Utgé Royo 

 

 

Déserteur / Boris Vian
 

 

Cloire au 17e / Montéhus

 

 

L'Internationale / Choeur du Bolchoï

 

Sur la route / Gaston Couté

 

 

Ah ! les salauds ! / Aristide Bruant

 

 

Le temps des cerises / Jean Lumière 

12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 14:05

vendredi 29 mars 2013 / par Sébastien Badibanga

 

L’ONU a voté, jeudi, une résolution validant la mise en place d’une brigade d’intervention offensive, en République démocratique du Congo, afin de combattre les rebelles, notamment ceux du M23.

 

Trois mille hommes et des drones. L’ONU a adopté, jeudi 28 mars, une résolution approuvant la mise en place d’une brigade d’intervention offensive, composée de 3000 hommes, en République démocratique du Congo (RDC).

Cette nouvelle force de combat sera chargée de « mener des opérations offensives ciblées » contre les rebelles qui sévissent à l’Est de la RDC, notamment le Mouvement du 23 mars (M23) qui affronte au Nord-Kivu les Forces armées de la République du congo (FARDC) depuis mai 2012.

La brigade d’intervention, qui doit se déployer d’ici un an, opérera en soutien de la Mission de l’ONU en RDC (Monusco) qui, elle, continuera à remplir sa mission de maintien de la paix.

 

Combattre le M23

Depuis mai 2012, le M23 combat l’armée régulière congolaise au Nord-Kivu, à l’Est de la RDC. Un conflit qui provoque une crise humanitaire d’ampleur. Les organisations humanitaires dénombrent plus de 500 000 déplacés. Sans compter les morts et les viols. Un rapport du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) sur les violences sexuelles perpétrées dans la Province Orientale stipule que 3304 cas ont été déclarés pour l’année 2012.

D’où la résolution des Nations unies. « La brigade sera composée de trois bataillons d’infanterie, un d’artillerie et des commandos basés tous les trois à Goma et opérant sous la direction du commandant de la Monusco », souligne LeFigaro.fr. Et de préciser : « un peu plus de 2500 troupes allant à la chasse au M23 et autres forces rebelles à l’est du pays ».

La brigade d’intervention de l’ONU sera, par ailleurs, équipée de trois drones pour ainsi surveiller les mutins du M23. Une autre première pour les forces onusiennes.

C’est la situation dramatique de la province du Nord-Kivu, en proie à des rébellions depuis deux décennies, qui a poussé les Nations unies à voter une résolution qui élargit les prérogatives des Casques bleus qui, à l’origine, sont censés se cantonner aux missions de maintien de la paix.

 

http://www.afrik.com/onu-en-rdc-une-brigade-offensive-pour-combattre-le-m23

Partager cet article

Repost 0
Published by Vendémiaire - dans Afrique noire
commenter cet article

commentaires