Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vendémiaire

Blog d'actualité politique

René Merle, Visions de l’idiome natal à travers l’enquête impériale sur les patois (1807-1812)

Publié le 29 Janvier 2010 par René Merle in France - Culture

René Merle. Parution : " Visions de l’idiome natal à travers l’enquête impériale sur les patois (1807-1812)" - (langue d’Oc, francoprovençal, catalan) [France, Suisse, Italie]

mercredi 20 janvier 2010.

 

- René Merle, Visions de l’idiome natal à travers l’enquête impériale sur les patois (1807-1812)-

Vient de paraître (janvier 2010) Éditions Trabucaire

ISBN 2849741078

En librairie - 15 €

FNAC - 14€25**

 

4ème de couverture :

En 1807, le Ministre de l’Intérieur demanda aux préfets de l’Empire, géographiquement hypertrophié par les conquêtes, d’inventorier « l’idiome natal » de leurs départements. Inventaire avant disparition : tous ces parlers, langues d’anciens états ou « patois » régionaux, devant à terme céder la place au français.

Sur l’espace de la France et de la Suisse actuelles, alors que l’enquête propose une géographie minutieuse des idiomes, le Ministre s’interroge sur la réalité et l’espace du grand versant linguistique Sud, celui de la langue d’Oc, sur ses rapports avec le catalan et avec l’ensemble que l’on nomme aujourd’hui franco-provençal.

René Merle a inventorié les commentaires des enquêteurs, qui n’ont souvent d’autre compétence que leur connaissance pratique de l’idiome. Dans un contexte de bilinguisme généralisé (français - « idiome natal »), structuré par la hiérarchisation verticale français - « idiome », leurs envois mettent en évidence, alors qu’il n’existe pas entre eux de communication horizontale, des visions convergentes du français et de « l’idiome natal », leurs origines, leur situation présente, leur avenir. Propos, en ce qui concerne « l’idiome », mêlés de péjorations et de valorisations compensatrices, comme de complexes hiérarchisations internes.

 

René Merle est agrégé d’histoire, docteur ès lettres. Historien des usages linguistiques, il a particulièrement étudié l’intervention publique (politique, religieuse, sociale) en occitan et en francoprovençal aux XVIIIe et XIXe siècles, dans le grand Sud-Est français et en Suisse. Il est l’auteur de nombreux articles, d’une thèse et de plusieurs ouvrages, notamment Culture occitane, per avançar, L’écriture du provençal de 1775 à 1840, Une mort qui n’en finit pas (parlers occitans et francoprovençaux du grand Sud-Est), Une naissance suspendue, l’écriture des « patois de la pré-Révolution au romantisme (« patois » suisses), Les Varois, la presse varoise et le provençal, 1859-1910... Il est aussi auteur de plusieurs romans noirs.

 

* Les Editions du TRABUCAIRE  2 rue Jouy d’Arnaud,

F-66140 Canet en Roussilon

Téléphone et fax : 04 68 73 17 66

http://livre.fnac.com/a2811433/Rene...

http://www.rene-merle.com/article.php3?id_article=600

 


René Merle a aussi préfacé les « Lettres de Captivité » d’Emma et Robert Gladin (collection Documents, éd. de L’Ours Blanc), correspondance entre deux paysans de la région de Montbazens entre 1939 et 1945. Jeunes mariés, Emma et Robert Gladin seront séparés, Robert fait prisonnier étant envoyé en Allemagne tandis qu’Emma devra gérer la ferme, à une époque où à la campagne, dans un milieu traditionnel, les femmes n’y étaient pas préparées… Un témoignage humain, sociologique et historique.

Commenter cet article