Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site de recherche d'emploi

Le site http://jooble-fr.com/

vous propose des annonces d'offres d'emploi nationales et internationales.


Les offres qui vous seront envoyées par mail proviennent de différentes sources, et ne préjugent en rien des conditions de travail et des salaires. Il vous appartient de vous en assurer le cas échéant.

 

Le site est d'utilisation simple et l'inscription est gratuite.

 

http://jooble-fr.com/

 

Merci de signaler à Vendémiaire tout dysfonctionnement que vous pourriez constater.

Rechercher

Quelques conférences

Chansons

  Avant d'écouter les enregistrements ci-dessous, attendez la fin de la musique de fond du blog...

 

L'Affiche rouge / Catherine Sauvage

 

Bandiera rossa
BELLA CIAO
La Butte Rouge

 

 

La Carmagnole

 

 

Sur la commune / Serge Utgé Royo  

 

 

La Commune / Jean Ferrat

 

 

La Oommune est en lutte / Serge Utgé Royo 

 

 

Déserteur / Boris Vian
 

 

Cloire au 17e / Montéhus

 

 

L'Internationale / Choeur du Bolchoï

 

Sur la route / Gaston Couté

 

 

Ah ! les salauds ! / Aristide Bruant

 

 

Le temps des cerises / Jean Lumière 

18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 12:55

   

 

 
 

Evo Morales accuse Washington de “préparer” un coup d’Etat au Venezuela et Maduro annonce “chronique d’un coup d’etat annoncé”

by histoireetsociete

LA BOLIVIE ACCUSE LES ETATS-UNIS

La Bolivie a toujours été le pays des coups d'Etat, fomentés par une armée composée de soldats de fortune avec des caudillos à leur tête. Ce pays en majorité indien et où ces derniers vivaient dans la peur et l'humiliation, dès l'élection de l'un des leurs, Evos Morale a vu se lever les troupes fascistes, organisées dès la fin de la IIe guerre mondiale par Klaus Barbie, le nazi (voir article sur la présence des anciens nazis en Amérique latine) avec l'assentiment des franquistes espagnols toujours au pouvoir, des Etats-Unis et de la plupart des gouvernements occidentaux y compris le Vatican, sait de quoi il est question. A plusieurs reprises Evo Morales a du renvoyer des "ambassadeurs" des Etats-Unis, les coups d'Etat et attentats à sa propre vie ayant été préparé quasiment officiellement dans l'ambassade.

C'est une tradition douloureuse pour les pauvres de l'Amérique latine maintenus dans l'oppression et l'obscurantisme par la peur, et on a vu au Chili comment l'alliance des propriétaires terriens, les grandes compagnies américaines du cuivre en particulier, l'armée et l'ambassade des Etats-Unis avaient fait tomber la nuit sur ce pays et sur une bonne partie du continent. Ce furent d'atroces tortures et des meurtres de masse... .Comme je l'ai écrit dans un article récent, le Venezuela et Chavez étaient le symbole d'une double reconquête démocratique, celle face aux Etats-Unis et celle face à une classe dominante inféodée aux mêmes Etats-Unis.

Le président bolivien, Evo Morales, a accusé mardi les Etats-Unis de "préparer un coup d'Etat" au Venezuela, après le commentaire de la Maison Blanche jugeant "nécessaire" un audit de l'élection présidentielle. Le président Morales a estimé que Washington cherche à "créer l'instabilité" au Venezuela "pour ensuite justifier une intervention". "Face à la provocation et l'agression du gouvernement américain envers le 'compañero' Maduro et son peuple révolutionnaire, nous allons défendre ce peuple" qui "parie sur les changements sociaux, économiques et politiques", a-t-il ajouté. Evo Morales, élu en 2006 et premier président amérindien de Bolivie, a, par ailleurs, indiqué qu'il se rendrait à Caracas pour l'investiture du président Maduro vendredi

LE PRESIDENT MADURO ANNONCE LA CHRONIQUE D'UN COUP D'ETAT ANNONCE ET FAIT PART DE L'ECHEC DE LA GREVE GENERALE

En revanche Nicolas Maduro a annoncé à la radio télésur .que l'appel à la grève générale par l'opposition avait été un échec grace à la mobilistation populaire et au rôle de l'armée. Notons qu'il avait annoncé dès son élection que les bulletins de vote seraient recomptés mais qu'il n'était pas question durant ce temps-là de laisser le pays sans gouvernement. Ce qui témoigne bien du caractère préparé de l'appel d'Obama et de sa marionnette l'OEA au recomptage que le président Maru A télésur le président a également souligné qu'un certain nombre d'officiers de l'armée qui avaient pris des contacts avec l'opposition pour organiser le coup d'Etat étaient actuellement intérrogés....

Le président élu du Venezuela, Nicolas Maduro, a affirmé cela fait déjà quelques heures que l'appel à une grève générale" de la droite s'oppose à la volonté populaire exprimée dans les élections du dimanche 14 avril dernier. "Nous avons invité les travailleurs, les étudiants, à poursuivre leurs travaux et il en a été ainsi".

"Nous avons appelé au travail et le travail a continué (…)Ils Ont échoué dans leur plan de réaliser une grève générale", a-t-il réaffirmé.

Le mandataire vénézuélien a dénoncé les actes violents et de vandalisme qui ont perpétré la veille par des groupes de l'opposition vénézuélienne qui 'ignorent les résultats des élections présidentielles et dans lesquels sept personnes ont été assassinées alors que 61 ont été blessés.

De la même manière, il a fait porter la responsabilité de actes de violence à l'ex-candidat responsabilisé par ces faits violents l'ex- candidat Caprile et il a affirmé qu'il devrait répondre pour les meurtres qui ont été perpétrés.

MEURTRES, VIOLENCES ET ASSAUT CONTRE LE PALAIS DU CONSEIL D'ETAT ELECTORAL

Il a condamné les assauts contre la maison de la présidente du Conseil National Electoral(CNE), Tibisay Lucena.

Dans ce contexte il a annoncé que le gouvernement a en sa possessionles videos qui démontrent la nature de l'opération et les aggresseurs de la maison du Conseil rectoral des élections. Rappelons que c'est l'armée et un organisme indépendant qui sont chargé de la tenue des élections et de leur comptabilité. l'assaut avait-il pour but de détruire les bases du comptage pour mieux permettre le coup d'Etat voir l'intervention des Etats-Unis qui ont des bases à proximité en particulier en Colombie. Maduro a dénoncé le fait que ces actions violence sont des éléments d'un plan pour détruire la vie démocratique au Venezuela. C'est la chronique d'un coup d'Etat annoncé.et nous le dénonçons en tant que tel. Et le président a appellé le peuple à la paix et à la sérénité absolu. "Nous ne tomberons pas dans les provocations".

En finir non seulement avec le riche Venezuela , reprendre la main sur les richesses pétrolières, privatiser sous couvert d'avoir une "économie saine" celle qui assure chômage de masse et profits pour la minotité tel est l'objectif de ce coup d'Etat. on a déjà vu ça avec Pinochet, l'Argentine,etc. Le Venezuela a non seulement d'énormes réserves pétrolières, gaeières et minérales mais il est le fer de lance d'une Amérique latine souveraine qui refuse le pillage de ses ressources.

Conclusion, le silence de nos médias sur ce qui se passe en Amérique latine notons-le avait été le même en 2002, ou le black out avait été total sur le coup d'Etat jusqu'à ce que le peuple vénézuélien appuyé par l'armée loyaliste impose le retour du président. tandis que mobilisés en particulier par Fidel Castro toutes les forces prograssistes étaieznt mobilisées sur internet pour dire ce qui se passait au venezuela.

 

Danielle Bleitrach (à partir de notes d'agences)...

 

http://reveilcommuniste.over-blog.fr/

Partager cet article

Repost 0

commentaires