Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site de recherche d'emploi

Le site http://jooble-fr.com/

vous propose des annonces d'offres d'emploi nationales et internationales.


Les offres qui vous seront envoyées par mail proviennent de différentes sources, et ne préjugent en rien des conditions de travail et des salaires. Il vous appartient de vous en assurer le cas échéant.

 

Le site est d'utilisation simple et l'inscription est gratuite.

 

http://jooble-fr.com/

 

Merci de signaler à Vendémiaire tout dysfonctionnement que vous pourriez constater.

Rechercher

Quelques conférences

Chansons

  Avant d'écouter les enregistrements ci-dessous, attendez la fin de la musique de fond du blog...

 

L'Affiche rouge / Catherine Sauvage

 

Bandiera rossa
BELLA CIAO
La Butte Rouge

 

 

La Carmagnole

 

 

Sur la commune / Serge Utgé Royo  

 

 

La Commune / Jean Ferrat

 

 

La Oommune est en lutte / Serge Utgé Royo 

 

 

Déserteur / Boris Vian
 

 

Cloire au 17e / Montéhus

 

 

L'Internationale / Choeur du Bolchoï

 

Sur la route / Gaston Couté

 

 

Ah ! les salauds ! / Aristide Bruant

 

 

Le temps des cerises / Jean Lumière 

16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 20:58

 Au Musée de l'Histoire, à Hanoï, j'ai vu une guillotine. Une vraie, en bois et acier, pas une maquette ou une reproduction. Au temps de la colonisation française elle avait rempli son rôle, je ne dirai pas honnêtement, mais  assidûment. Pour le compte des autorités politiques, militaires et économiques de la grande puissance tutélaire.

Elle – ou sa jumelle de Saigon – coupa, entre autres, la tête d'une jeune femme en 1941. Cette  militante anticolonialiste était la belle-sœur de Vo Nguyen Giap, ancien professeur d'histoire et résistant communiste, dont la femme mourait en prison, sous les bons traitements de l'administration pétainiste de l'Amiral Decoux.

Giap, devenu chef de l'armée vietnamienne pendant la guerre d'Indochine (1946-1954), gagna cette guerre contre la France avec la bataille de Dien Bien Phu.

Vingt et un ans plus tard il gagna une autre guerre, contre les USA.

L'évocation de cette guillotine n'ajouta certes rien au talent du Général Vo Nguyen Giap. Mais elle renforça probablement sa détermination et sa volonté d'un Viet Nam indépendant.

 

Jacques Franck 7 octobre 2013

Partager cet article

Repost 0

commentaires