Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site de recherche d'emploi

Le site http://jooble-fr.com/

vous propose des annonces d'offres d'emploi nationales et internationales.


Les offres qui vous seront envoyées par mail proviennent de différentes sources, et ne préjugent en rien des conditions de travail et des salaires. Il vous appartient de vous en assurer le cas échéant.

 

Le site est d'utilisation simple et l'inscription est gratuite.

 

http://jooble-fr.com/

 

Merci de signaler à Vendémiaire tout dysfonctionnement que vous pourriez constater.

Rechercher

Quelques conférences

Chansons

  Avant d'écouter les enregistrements ci-dessous, attendez la fin de la musique de fond du blog...

 

L'Affiche rouge / Catherine Sauvage

 

Bandiera rossa
BELLA CIAO
La Butte Rouge

 

 

La Carmagnole

 

 

Sur la commune / Serge Utgé Royo  

 

 

La Commune / Jean Ferrat

 

 

La Oommune est en lutte / Serge Utgé Royo 

 

 

Déserteur / Boris Vian
 

 

Cloire au 17e / Montéhus

 

 

L'Internationale / Choeur du Bolchoï

 

Sur la route / Gaston Couté

 

 

Ah ! les salauds ! / Aristide Bruant

 

 

Le temps des cerises / Jean Lumière 

18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 16:51

 mercredi 1er janvier 2014 / par Assanatou Baldé

 

Un tribunal spécial vient d’être créé en Mauritanie pour juger les crimes d’esclavages qui se poursuivent dans le pays.

 

L’esclavage se poursuit toujours en Mauritanie malgré son abolition en 1981. Désormais les crimes d’esclavage dans le pays seront jugés par un tribunal spécial. Il a été créé pour mettre un terme à cette pratique encore courante dans ce pays.

A l’initiative de ce projet, le Conseil supérieur de la magistrature, présidé par le chef de l’Etat, Mohamed Ould Abdel Aziz, chargé notamment de l’organisation judiciaire. Il s’est réuni lundi pour décider de la création de ce tribunal, rapporte l’Agence mauritanienne d’information (AMI, officielle). La pratique de l’esclavage est toujours courante en Mauritanie même si elle est considérée comme un crime depuis une réforme de la Constitution en 2012. Mais jusqu’ici elle avait toujours été jugée par des tribunaux ordinaires.

La création de ce tribunal spécial intervient après la mise en place en mars 2013 d’une agence nationale chargée de financer des micro projets en faveur des anciens esclaves. Toutefois pour Biram Ould Dah, président de l’Initiative pour la résurgence de la lutte contre l’esclavage (Ira), organisation anti-esclavagiste, il « ne manquait pas de juridiction pour juger ces crimes, mais plutôt la volonté politique d’appliquer les textes existants ».

Officiellement depuis 2007, les personnes reconnues coupables d’esclavagisme encourent des peines pouvant aller jusqu’à dix ans de prison. Mais la législation contre l’esclavage n’est quasiment jamais appliquée en Mauritanie.

 

http://www.afrik.com/mauritanie-un-tribunal-pour-juger-les-crimes-d-esclavage

Partager cet article

Repost 0
Published by Vendémiaire - dans Afrique noire
commenter cet article

commentaires