Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vendémiaire

Blog d'actualité politique

Pour des alternatives au nucléaire Stop EPR

Publié le 7 Mars 2007 par Cyber @ction in Appels

Cyber @ction 210 : rien n'est gagné continuons à y participer.

 

 

http://www.cyberacteurs.org/actions/action.php?id=142

 

 

 

 

 

Cyber @ction 21: Pour des alternatives au nucléaire Stop EPR

 

 

à réaliser avant le 6 mai 2007

 

 

 

 

 

A la veille des élections présidentielle et législatives de 2007, moment-clé de notre démocratie, la construction de l'EPR commence à Flamanville, en Basse Normandie, sans que les Français aient été véritablement consultés. Cette décision bafoue la démocratie.

 

 

Ne vous y trompez pas : si l'EPR est construit, il sera bientôt suivi par plusieurs dizaines de nouveaux réacteurs nucléaires partout en France. C'est le renouvellement du parc nucléaire tout entier qui est en jeu aujourd'hui avec l'EPR.

 

 

L'avenir énergétique de la France doit être choisi par tous les Français et non par le lobby pro-nucléaire qui défend exclusivement ses intérêts. 84% des Français plaident en faveur des énergies  renouvelables et 77% d'entre eux souhaitent que la maîtrise de l'énergie soit développée (sondage BVA, 21-22 juillet 2006). De fait, seules la sobriété énergétique et les énergies renouvelables permettent de lutter contre le réchauffement climatique, assurant ainsi un avenir aux générations futures. Faites entendre votre voix en envoyant la carte Soleil aux candidats de votre choix à l'élection présidentielle afin qu'ils sachent que vous ne voterez pas pour eux s'ils ne se prononcent pas clairement contre le projet EPR.

 

 

 

 

 

Quelles énergies pour demain ? Aux citoyens de décider, pas à l'industrie nucléaire.

 

 

Si l'EPR est construit, il absorbera une part importante des investissements consacrés à l'énergie, condamnant ainsi toute  politique ambitieuse de maîtrise de l'énergie et de développement des énergies renouvelables. La France restera prisonnière d'un modèle énergétique dépassé, centralisé, polluant et dangereux.

 

 

 L'EPR n'est vraiment pas la bonne réponse

 

 

 

 

 

Philippe Brousse Réseau Sortir du Nucléaire

 

 

Alain Uguen Association Cyber @cteurs

 

 


Comment agir ?

 

 

C'EST FACILE : A VOUS DE SUIVRE LES 6 ETAPES SUIVANTES :

 

 

1- Copiez LE TEXTE À ENVOYER ci-dessous

 

 

2- Ouvrez un nouveau message et collez le texte

 

 

3- Signez le : prénom, nom, adresse, ville

 

 

4- Rajouter l'objet de votre  choix : STOP EPR

 

 

5- Envoyez votre message aux  adresses suivantes :

 

 

cyberacteurs@wanadoo.fr

 

 

contact@arlette-laguiller.org

 

 

contact@mgbuffet.org

 

 

contact@sarkozy.fr

 

 

sroyal@assemblee-nationale.fr

 

 

f.bayrou@udf.org

 

 

cette cyber @ction est aussi signable en ligne

 

 

http://www.cyberacteurs.org

 

 

Par cette action, vous ferez connaître votre opinion aux candidats à  la Présidence de la République Française qui ne se sont pas exprimés contre l'EPR et à Cyber @cteurs pour nous permettre d'évaluer l'impact de cette action et en informer nos partenaires.

 

 


 

 

 

Texte à copier :

 

 

 

 

 

Prénom Nom

 

 

Profession

 

 

Adresse

 

 

code postal, ville

 

 

 

 

 

Madame, Monsieur le candidat à l'élection présidentielle,

 

 

 

 

 

Je vous demande de vous prononcer au plus vite pour l'abandon du projet de réacteur nucléaire EPR à Flamanville ou ailleurs en France.

 

 

La décision de construire l'EPR est anti-démocratique, les Français n'ont pas été véritablement consultés à ce sujet.

 

 

Savez-vous que plus d'une personne sur deux ne trouve pas normal d'investir 3,3 milliards d'euros dans la construction d'un nouveau réacteur nucléaire (sondage BVA 21-22 juillet 2006) ?

 

 

L'EPR est semblable aux réacteurs nucléaires en service actuellement : le même risque d'accident majeur, le même danger de prolifération, des tonnes de déchets radioactifs, la même  vulnérabilité aux attentats et les mêmes rejets radiotoxiques dans l'environnement.

 

 

L'EPR est un projet inutile. Il y a déjà trop de réacteurs nucléaires en France : on exporte plus de 16% de notre électricité.

 

 

L'EPR va étouffer les alternatives parce qu'il engloutira 3,3 milliards d'euros qui devraient être consacrés en urgence à la maîtrise de l'énergie et aux énergies renouvelables.

 

 

La politique énergétique française est aujourd'hui dans le rouge. Les  58 réacteurs nucléaires français n'ont pas empêché les citoyens de souffrir de la hausse du pétrole, un réacteur nucléaire supplémentaire ne changera donc rien à cette situation de crise.

 

 

C'est pourquoi je vous demande de lancer une politique de maîtrise de  l'énergie qui ne soit pas un cache-misère et d'encourager fortement la croissance des énergies renouvelables : des énergies propres, inépuisables, économiques, génératrices d'emploi et, surtout, sans conséquences néfastes pour le climat.

 

 

Sachez qu'en aucun cas je ne donnerai ma voix à un candidat qui ne se prononcerait pas clairement pour l'abandon de l'EPR.  

 

 

(fin du texte à copier)

 

 

Cassons le verrou de l'EPR pour empêcher la relance du nucléaire en France.

 

 

 

 

 

Une autre politique énergétique est possible : mobilisons nous !

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Chaderau 30/09/2007 01:32

Pour information, les réacteurs qui existent à ce jour, au nombre de 58 http://futura24.site.voila.fr/futura01/nucle_react_france.htm
On constate facilement qu\\\'ils sont trop nombreux . D\\\'un autre côté, ils risquent de devoir tourner au ralenti lorsque le manque de combustible nucléaire prendra toute son ampleur dans quelques années.